Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les histoires d'Alice

Les histoires d'Alice

Quelque part entre poussière de fée et dinosaures mutants, Alice raconte

Mr Robot

 

     Aujourd'hui je vais vous parler d'une série événement que vous connaissez peut-être. Il s’agit de Mr Robot, une série américaine diffusée en 2015 comportant  22 épisodes d’environ 45 min répartis sur deux saisons. Une troisième saison est prévue pour octobre 2017 avec une dizaine d’épisodes.

     Cette série a été tellement appréciée par le public qu’elle a été récompensée aux Golden Globes 2016 pour meilleure série télévisée dramatique et au Gotham Independent Film Awards 2015 pour meilleure série de forme longue ce qui n’est pas rien. De plus, le personnage principal est interprété avec brio par Rami Malek qui a bien mérité son Emmy Awards 2016 en tant que meilleur acteur de série dramatique.

     Différente par ses thèmes rarement évoqués mais bien ancrés dans l’actualité  et innovante par son déroulement, cette série a tout pour se faire remarquer. Elle met en scène un jeune ingénieur, Elliot,  bourré de talent, qui travaille pour une agence de cybersécurité. Grâce à ses talents de programmateur et de hacker, il joue le rôle de justicier en débusquant les trafics ou les mensonges des gens. Cependant Elliot, qui se drogue à la morphine, est antisocial et va développer un trouble du comportement. En effet, dès les premières minutes, il implique le spectateur en le qualifiant d’ami imaginaire ce qui peut surprendre voire déstabiliser. Rapidement, il est contacté par un anarchiste qui se fait appelé Mr Robot, pour révolutionner le monde. Lui et son groupuscule de génies de l’informatique appelé FSociety,  ont pour but ultime de détruire les plus grosses entreprises et banques du monde pour rétablir l’égalité monétaire et supprimer ainsi les dettes.

        Grand projet pour de simples hackers, pouvons-nous penser, mais notre monde actuel n’est-il pas contrôlé et donc contrôlable par les nouvelles technologies ? Cette série, comme l’a qualifié le journal anglophone The Guardian « est l’une des séries les plus excitantes du moment, car elle refuse de jouer selon les règles ».

 

          Les premiers épisodes sont centrés sur Elliot et son besoin quasi viscéral de faire respecter la justice. Elliot nous montre qu’il est possible de retracer la vie de n’importe qui en sachant où chercher et ainsi débusquer les secrets les mieux gardés Ce qui nous pousse à nous questionner sur nos informations personnelles qui circulent sur internet. Elliot n’est rien d’autre que la mise en évidence du manque de vie privée et d’intimité de la population et des lourdes conséquences que cela peut entraîner.

        A contrario de la divulgation d’informations privées, le groupe de FSociety met tout en œuvre pour garder leur anonymat. Pour faire connaître au  monde entier leur entreprise, FSociety se doit de faire passer des messages, notamment à la télévision ou sur les écrans géants. Cependant pour réussir leur mission, les hackers vont apparaître masqués et changer leur voix. Les masques utilisés sont réellement un symbole brillant de tout ce que représente FSociety. C'est un mélange entre anonymous qui signifie l’anonymat ainsi que de Mr Monopoly qui pourrait désigner les banques, les quartiers, les transactions via l’argent fictif du jeu dont FSociety veut mettre fin dans la vraie vie. Le masque est également un clin d’œil au film d’horreur The careful massacre of the bourgeoisie qui signifie tout simplement Le soigneux massacre de la bourgeoisie. En effet, un personnage dissimulé tue de jeunes bourgeois, ce qui s’apparente au dessein des masqués car en supprimant les privilèges des castes sociales, les riches disparaissent. Ce déguisement désigne donc plusieurs points prônés par FSociety et n’est pas choisi au hasard. Etant de puissants informaticiens, ils utilisent des ordinateurs et des virus qui les rendent indétectables ce qui rajoute à l’anonymat voulu.

 

       Enfin, je dois vous parler de l'effet très ... dérangeant dans lequel vous met la série et son protagoniste. D'abord par le fait que nous sommes directement impliqués dans les pensées et les élucubrations d'Elliot et également par le manque d'humanité de la plupart des personnages. Les personnages importants sont souvent dénués de compassion et ne vivent que pour le pouvoir sans aucun état d'âme, ce qui nous poussent bien sûr, à les exécrer. Cependant, aucune série ne m'avait tant perturbée et je trouve que c'est un énorme coup de poker de la part des réalisateurs. J'ai vraiment adoré travailler sur cet article  car en fouillant les recoins de la série, je me suis aperçue de tous les subtils messages cachés qui m'ont remis en question.

 

 

En bref, je conseille vivement cette série si vous n'êtes pas fatigué - parce qu'elle n'est pas de tout repos - et surtout si vous êtes curieux d'un nouveau genre mêlant actualité et atmosphère étrange.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article