Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les histoires d'Alice

Les histoires d'Alice

Quelque part entre poussière de fée et dinosaures mutants, Alice raconte

Calme Apparent

 

 

 

 

 

 

 

     Il régnait une étrange quiétude, inquiétante, même. Tout était calme, immobile. J'aimais ce silence.

     A mes pieds, l'eau clapotait doucement, noire et poisseuse. Chimique. La végétation s'affaissait sur les berges, comme si la toxicité de la rivière attirait à elle les arbres, herbes, fleurs des champs. J'ai trouvé cela triste. 

     Les grands saules aux feuilles argentées couvraient de leur ombre rassurante les bords ravalés. L'obscurité toute relative ternissait le vert émeraude du sol sur lequel j'étais assis. Au-dessus des cimes, le soleil brillait, radieux. J'ai pensé qu'il faisait aussi beau dans le ciel qu'il faisait mauvais dans mon coeur.

     Des nénuphars fleurissants ornaient la surface de l'eau, colorés. Je me suis pris à les envier, eux qui n'ont pas à penser, juste à s'ouvrir avec le soleil et à se refermer avec la lune, voguant sur une eau sale, corrompue.

     J'ai réfléchi assez longtemps. La douceur du tapis mousseux me relaxait. Une douce odeur de bois flotté envahissait l'espace, accompagné de l'arôme fleuri du chèvrefeuille. Bien que n'étant pas grand amant de la nature, je savourais cela, ne serait-ce qu'un tout petit instant.

     Un dernier.

     J'ai regardé la rivière, j'ai regardé les berges s'effondrer, comme si quelque chose dans le fond de l'eau les appelait irrémédiablement. J'ai écouté le silence, j'ai écouté la façon dont aucun oiseau ne chantait, aucun insecte ne crissait... Je me suis senti partir, étiré entre le haut et le bas, écartelé douloureusement entre un idéal et une réalité, appelé moi aussi par une force mystérieuse venant des tréfonds de l'eau, paisible, tranquille, je me suis penché, j'ai humé l'eau, et soudain, soudain...

     J'ai tout simplement arrêté de penser.

     Et je me suis laissé couler, simplement.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article